tinbox

© Tinbox mobile de Nadia Russell Kissoon

tinbox galerie art mobile



La Galerie comme geste.

"Insensiblement, la galerie était infiltrée par la conscience. Ses murs devinrent fond, son sol, socle, ses angles, vortex, son plafond, ciel pétrifié. Le cube blanc devint art en puissance, son espace clos, médium alchimique. L'art devint ce qui y est déposé, ôté et régulièrement remplacé.
Une fois porté à son accomplissement par le retrait de tout contenu manifeste, la galerie devient le degré zéro de l'espace, offert à toutes les mutations. Toutefois son contenu implicite, des gestes qui mettront en oeuvre la galerie comme un tout, sauront la contraindre à se manifester."


White Cube, L'espace de la galerie et son idéologie
Brian O'Doherty


Tinbox est une oeuvre de Nadia Russell Kissoon qui interroge l'espace physique et idéologique de la galerie d'art. Elle se déploie au sein de L'Agence Créative et se matérialise sous la forme d'espaces d’expositions miniatures réalisés dans différents matériaux pouvant se déplacer dans la rue ou dans divers lieux dédiés ou non à l'art. Les artistes sont invités à investir ces structures architectoniques comme lieux de monstration ou comme supports de création. En un jeu de mise en abîme de l'oeuvre dans l'oeuvre, Tinbox ne peut être exposée que si elle est activée par la présence d'oeuvres d'artistes invités.

Cette galerie-oeuvre d'art mobile est un nouveau topos de l’art contemporain. Ce lieu d’exposition nomade aux dimensions atypiques peut être installé à plusieurs endroits à la fois. Cette faculté de multiplication transfrontalière en fait un outil de diffusion original sur la scène artistique. Tinbox se présente comme une hétérotopie mobile dédiée aux artistes, commissaires et critiques désirant appréhender la mise en scène de l’art différemment au sein d’une châsse expérimentale. C’est un espace privatif pour un face à face intime entre un individu et une proposition artistique.

The mobile gallery is imagined for artists, curators and critics who wish to approach art in an experimental way. Envisioned as a new site of art, the unique scale of the space invites the public to encounter the exhibition in an intimate setting.

Tinbox mobile en images sur Facebook




La galerie d'art contemporain Tinbox, un musée dans la tête par Boubacar Seck, Architecte et écrivain “ Le matériel d’un théâtre, disait Cervantès, peut tenir dans le sac d’un meunier ». Dans une société et une époque où notre culture s’escrime à rendre le plus par le plus, il n’est pas inutile de rappeler que less is more. La Tinbox de Nadia Russell est en cela une boîte missienne 1. Elle est architecture par excellence : capturer un imaginaire pour lui donner un visa pour la réalité, offrir aux activités simples, routinières et exceptionnelles une aubette adaptée. Elle est art en puissance. L’oeuvre architecturale qu’elle est, permet de pétrifier le réel pour nous ouvrir des fenêtres vers l’imagination. Elle s’arrache à la colle des clichés de la galerie d’art afin de réinventer à chaque nouvelle exposition un topos et un logos renouvelé. Architecture portable, transportable, elle s’insère dans les paysages comme un caméléon. Mieux que le reptile, qui lui ne lutte que pour sa survie, cette bête scénique prend des couleurs indifféremment de son environnement pour affirmer son existence et nous montrer ce que nous ne savons plus voir, entendre ou ressentir. En fait, cette galerie d’un peu plus d’un mètre carré pourrait être encore plus petite. Pour Nadia Russell, c’est sa manière voir essentialiste, ancrée dans la tête et dans le coeur.”

1 Mies Van der Rohe : « Less is more »


La "Tinchâsse" de Nadia Russell par Bernard Lafargue, Critique d’art Rédacteur en chef de Figures de l’art   Professeur d’esthétique et d’histoire de l’art à l’Université Michel de Montaigne de Bordeaux 3 Depuis quelques années, une petite boîte (...), une Tinbox pour le dire avec les mots de sa créatrice Nadia Russell, apparaît ici ou là dans la ville de Bordeaux. Cette Tinbox est une châsse. Non plus cette imposante châsse de bronze ou d’or en forme de sarcophage ou « fierte », dans laquelle le Moyen Âge chrétien exposait les reliques de ses saints et rois fondateurs, mais une « tinchâsse » mobile qui prend les couleurs…des œuvres d’art qu’elle présente dans des lieux sensibles ou insolites. À chaque époque ses châsses symboliques. Le monde religieux ou idéologique aimait les châsses majestueuses et grandiloquentes propres à aimanter des foules de fidèles ; le monde de l’art, lui, préfère les tinchâsses au design discret et spectaculaire, propres à attirer des petits groupes d’amateurs et flâneurs. La tinchâsse mobile de Nadia Russel symbolise admirablement l’air oxymorique de notre temps. 


LA GALERIE TINBOX DE 6M2:

INAUGURATION TINBOX #5 - 08/09/2014 from L'Agence Créative on Vimeo.


© Nadia Russell Kissoon

RETURN OF THE WEALTHY GIPSY / MAX BOUFATHAL - GALERIE TINBOX / ÉTÉ MÉTROPOLITAIN 2014 from L'Agence Créative on Vimeo.


© Nadia Russell Kissoon

LA GALERIE TINBOX DE 2M2:

TINBOX STREET ACT BORDEAUX RETURN OF THE WEALTHY GIPSY MAX BOUFATHAL from L'Agence Créative on Vimeo.


© Nadia Russell Kissoon

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez exposer la galerie Tinbox mobile: contact@galerie-tinbox.com

 
©Tinbox - Nadia Russell Kissoon
Site réalisé par Dux   -   Art Flox, portail des arts en Aquitaine   -   L'Agence Créative